Fable en tahitien

Perrette et son pot au lait :Pereta e te 'umete ū :

La laitiere et le pot au lait

Exercice sur la fable Perete et son pot au lait : Pereta e te 'umete ū :

Phrases et mots principaux d'après la traduction de Paul Ru'a : (à la fin de cette page ) 

 ♦ I te tau matamua : Il était une fois (dans les temps anciens, au début)

♦ te ho'o nei o Pereta, I ta na ū i te mātete = Pereta vends son lait au

marché

*ho'o ('atu)= vendre 
*te mātete = le marché

♦Haere atu ra o Pereta i te mâtetee ta na 'ûmete û i ni'a i to na upo'o =Perete s'en allait au marché, son pot de lait sur sa tête 

*Haere atu = aller vers
*te upo'o = la tête

♦ Mea nehenehe mau o Pereta,To na pareu e to na tiare i ni'a i te tari'a = comme elle est belle, Perette avec son pareu et sa fleur de tiare à l'oreille 
 

*Mea nehenehe ! = comme elle est belle, comme c'est beau! 
* te tari'a = l'oreille

♦ E mea rû o na i te haerera'a i te mâtete. I to na haerera'a, te fêruri nei

Pereta = elle était pressée d'aller au marché. En chemin, Pereta réfléchissait.

* E mea rū = pressé (c'est urgent ! ) 
*te haerera'a = le trajet
* te fēruri = la réflexion

♦ Te moni o ta na e roa'a mai no te ho'ora'a i ta na ū, E ho'o ato'a mai o na i te huero moa. = (elle rêvait à) l'argent obtenue de la vente de son lait, pour acheter des oeufs de poules (couvés) 

 

*roa'a = obtenir 

*ho'o mai = acheter 
*huero moa = oeufs de poule (couvés)

♦ Ia patā te huero moa, E noa'a ia te fanau'a moa. Ia rarahi teie moa na'ina'i = Quand les oeufs de poules (une fois) éclos, feraient naître des poussins qui grandiront. 

* patā = félé (éclos)
*noa'a= acquérir
*fanau'a moa = poussin
*rarahi (mot doublé de rahi = grand) 
* na'ina'i = tout petit (ici les poussins)

♦ E ho'o ato'a mai o na i te tahi pua'a. E ia pōria maita'i ta na pua'a,

♦ E ho'o fa'ahou o Pereta I ta na pua'a rahi = Puis elle achèterait quelques cochons qui deviendrait bien gras, et Perette vendrait de nouveau le gros cochon. 

*te tahi = quelques, certains
*pua'a = cochon
*pōria = gras
*fa'ahou = de nouveau

♦ I roto i te upo'o o Pereta, Ua roa'a a'e na te ho'ê tāpū fenua. I to na 'oa'oa iti rahi, Ua marua atu ra ta na 'ūmete ū. = dans la tête de Perette, elle aurait obtenue un bout de terre, lorsque qu'elle fit tomber le récipient de lait.

* I roto i = dans 
* te upo'o = la tête
* a'e = marque du comparatif ou superlatif
* te 'oa'oa = la joie 
* marua atu = tomber, s'écrouler
* 'umete = récipient en bois (bol , pot, plat) 
* un bout, une part

♦ Auē hoi e ! Eita e noa'a fa'ahou te pua'a, te moa, te huero moa e te hō'ē tāpū fenua = Et c'est ainsi (morale de cette histoire) qu'elle n'a pas obtenu de cochon, de poules, d' oeufs couvés ni le bout de terre. 
 

*Auē hoi e ! = Et c'est ainsi , morale de l'histoire

* Eita = négation, ne pas

*te hō'ē = article : un

======================================================================

Le texte en français, puis en tahitien :

La laitière et le pot au lait

Perrette sur sa tête ayant un pot au lait
Bien posé sur un coussinet,
Prétendait arriver sans encombre à la ville.
Légère et court vêtue, elle allait à grands pas,
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple, et souliers plats.
Notre laitière ainsi troussée
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le prix de son lait, en employait l'argent,
Achetait un cent d'œufs, faisait triple couvée ;
La chose allait à bien par son soin diligent.
"Il m'est, disait-elle, facile,
D'élever des poulets autour de ma maison :
Le renard sera bien habile,
S'il ne m'en laisse assez pour avoir un cochon.
Le porc à s'engraisser coûtera peu de son ;
Il était quand je l'eus de grosseur raisonnable :
J'aurai le revendant de l'argent bel et bon.
Et qui m'empêchera de mettre en notre étable,
Vu le prix dont il est, une vache et son veau,
Que je verrai sauter au milieu du troupeau ?"
Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée.
Pereta e ta na 'ûmete û

Teie 'a'amu, no te fenua farani mai.
I te tau matamua, te ho'o nei o Pereta
I ta na û i te mâtete.

Haere atu ra o Pereta i te mâtete
e ta na 'ûmete û i ni'a i to na upo'o.

Mea nehenehe mau o Pereta,
To na pareu e to na tiare i ni'a i te tari'a.
E mea rû o na i te haerera'a i te mâtete.
I to na haerera'a, te fêruri nei o Pereta.

Te moni o ta na e roa'a mai
No te ho'ora'a i ta na û,
E ho'o ato'a mai o na i te huero moa.

Ia patâ te huero moa,
E noa'a ia te fanau'a moa.
Ia rarahi teie moa na'ina'i.
E ho'o ato'a mai o na i te tahi pua'a.
E ia pôria maita'i ta na pua'a,
E ho'o fa'ahou o Pereta
I ta na pua'a rahi.

I roto i te upo'o o Pereta,
Ua roa'a a'e na te ho'ê tâpû fenua.
I to na 'oa'oa iti rahi,
Ua marua atu ra ta na 'ûmete û.

Auê hoi e !

Eita e noa'a fa'ahou te pua'a,
te moa, te huero moa e te fenua.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 23/12/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×