Nuku hiva

 

En regardant la carte , on pourrait y voir un animal mythique: comme la tête d'un éléphant doté d'un bois de cerf.

 - son ventre, constitué des  baies d'Hakaui à Taiohae, puis de Taiohae jusqu'à taipivai, au pourtour régulièrement dentelé, constitue un mouillage idéal pour les bateaux.

 - Sa trompe, depuis la pointe Toea jusqu'à la pointe Tikapo, est un site spectaculaire et riche d'une faune abondante.

 - Au nord, sa corne, depuis le cap Matautoa,  conduit jusqu'à la baie d'Anaho, avec de belles plages de sable blanc sur fond de montagne et des falaises impressionnantes.

- Son dos, commence dans la touristique vallée d'Hatiheu, havre de paix de Robert Louis Stevenson, pour s'étendre en crêtes dentelées jusqu'à la pointe Hinahaapapa, à l'ouest.

7469304114 05780f9ba2 b

Découverte en 1791 par le navigateur Ingraham, Nuku hiva , 340 km² est la plus grande des cinq îles Marquises; siège de l'administration et berceau de la culture marquisienne.

Inspirée d'une légende sur la création des îles Marquises, la cité administrative est plus qu'un bâtiment officiel:  Les panneaux sculptés et les tikis qui gardent le hall invitent les marquisiens à se souvenir de la sagesse des anciens, tout en se se tournant vers l'avenir et les projets de chacun.

Nh sculpture 1

A une demie-heure en bateau de Taiohae, la cascade d'Ahuei, l'une des plus hautes du monde (350m) tombe à pic dans un bassin où l'on peut se baigner. La vallée d'Hakaui qui semble suspendre le temps au milieu des ananas, des orchidées, des papayers et des fidèles cocotiers. 

Un ami marquisien nous  décrit ici ce lieu incontournable:

" En remontant vers le centre de l'île, dans la baie du contrôleur, un 4/4 est conseillé pour gravir la route de Muake , jusqu'à Taipivai, peuplé d'une part, de fougères arborescentes et pins au tronc argentés, ou les tikis attendant le visiteur au fond de cette vallée fertile, puisque volcanique. Passé un col (490 m), deux cascades s'en vont rejoindre l'océan. Des arbres fruitiers (citronniers, manguiers, goyaviers) ponctués de fleurs sauvages ajoutent encore à la fraicheur du lieu. Des grottes faisaient jadis office de sépultures. Longeant la riviere,Taipi, le village, doit son nom à une oeuvre de Melville qui y séjourna; d'où le nom de Taipivai. Des haies de crotons jaunes et rouges rivalisent de beauté avec les frangipaniers et les ibiscus." 

Jpgh8loe1upxo

Stevenson appréciait ces lieux où l'écume blanche des vagues contraste avec le bleu indigo de l'océan : 

"Ob 28529b hatiheu 4

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 18/10/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×