Hiva 'oa

Hanapaaoa bay hiva oa marquesas islands

Il y a fort longtemps, des bans de cachalots et de dauphins venaient s'échouer sur la plage d'Hanapaaoa, au nord-est de l'île, poussés par un fort vent de houle. C'est ainsi qu' un soir de pleine lune, épuisés par un très long voyage, le père, la mère et les 9 enfants de la famille Motuhaiki débarquèrent sur les galets, d'où ils aperçurent la bienfaisante cascade Vaieetevai où ils purent enfin se déshaltérer. Dans l'ombre d'un village cerné par la montagne environnante, s'agitaient quelques purau. Kauanuku, le père, explora les environs dans l'espoir de rapporter quelque chose à manger. C'est alors que, près d'un grand tamanu, il vit un rocher sur lequel il décela l'emprunte d'un gros cochon noir. Il poursuivit dans cette direction et trouva une poule et quelques mysterieuses patates douces. Alors il récita une prière pour remercier Makaiaanui, le cochon sacré des ancêtres qui l'avait guidé sur ce chemin ténébreux. Après s'être ainsi rassasiée, la famille dormit sur la plage. 

Bien des années plus tard, à quelques mètres de là, vahine Kaupe, mère de 2 enfants, s'éveilla sur cette plage; elle senti soudain une présence, que révéla peu à peu la lueur rosée de l'aurore : Un tiki coiffé d'une couronne semblait veiller sur le sommeil des enfants, c'était le tiki me-one, le dormeur des sables qui a aussi la réputation de rendre la pêche miraculeuse. alors, chaque jour, Kaupe lui exprimait sa reconnaissance en le baignant d'eau de mer, et l'enduisait ensuite d'huile de mono'i. 

47 tiki moeone

Cheminant sur le sentier cavalier découvrant la vallée, Kena, l'arrière petit fils de Kaupe parvint à la hauteur de Puamau (Mea'e Lipona) . La brume matinale laissait entrevoir la baie à travers les fougères. La lumière changeante dessinait la falaise abrupte filant droit sur le lagon. Un manguier imposant semblait vouloir lui barrer la route, sans doute pour mieux préserver une saisissante végétation. Le décor savamment entretenu par les autochtones mettait en scène des personnages ayant appartenu au passé. Seul le frémissement d'un torrent osait troubler le silence et la sérénité du lieu.

Bandeau randonnee5

Il apprit qu'en dépit de la guerre et d'une nature hostile, ses ancêtres avaient remporté la victoire sur les tribus voisine, Taka'i était leur chef. Son mana témoigne aujourd'hui de sa grandeur et de son courage. Du haut de ses 2m43, il est devenu le plus imposant tiki de toute la Polynésie. (sa tête mesure 90 cm) .  A ses côtés trône Fau poe, la digne épouse du taka’i. Un autre témoignage plus récent raconte l'invasion allemande de 1943, Te tova’e e no’o, qui, malgrés sa décapitation, reste debout, plus déterminé que jamais; de même qu'un autre géant de 2m Te aha to'u Mahi dont on ne sait pas grand chose.  Un peu plus loin, l'histoire montre une femme allongée nommé Makii Taua Pepe. La pauvre est morte pendant l'accouchement, tandis que son enfant a survécu. Kena comprend alors que l'enfant représente la génération du peuple marquisien, toujours vaillante à travers les siècles : Taua signifie prêtresse, et pepe: papillon; à ses côté, une autre femme Manuiota’a : (signifiant féminin) semble veiller sur l'enfant. 

Site sacre de te i ipona 0 940x705

http://www.tahitiheritage.pf/meae-lipona-paumau/

A Taaoa, un millier d'autres paepae (plateforme pour les offrandes) envahis de cocotiers et de purau dépayse le visiteur sur le site archéologique de Upeke, agréablement situé près des cascades de Vainako et de la plage. Cette " île aux tikis détient une fosse silo destinée à conserver le fruit de l’arbre à pain, arbre symbole de fertilité. C'est donc un site d'espoir pour la survie de la population, et aussi une promesse de procurer toujours de quoi s'alimenter lors des périodes de festivités. A Hiva'oa, chaque tiki protège de son mana les habitants de la vallée.

079 marae de taaoa jpg

Un autre site à découvrir : Hanaiapa montre une tête de nègre sur le rocher Hakaiki et ses pétroglyphes. http:// http://www.tahitiheritage.pf/site-archeologique-hanaiapa/

Peintres, sculpteurs sur bois ou sur pierre, écrivains, hébénistes, créateurs de bijoux, autant d'artisans parmi lesquels Charles Bonno, Ueva Tane (peinture),Tuahae Peterano (sculpture), ou Dédé Fricamps, ont révélé le potentiel artisanal de Hiva 'oa dans des centres d'expositions/vente: sculpture, peinture, tapas, tatouages, vêtements, etc.

Si Atuona est un village, il compte néanmoins plusieurs magasins et restaurants, et touts les services nécessaires : banque, mairie, poste, centre de soin et bien-sûr des  établissements scolaires, parmi lesquels le collège Ste Anne (le plus grand de Polynésie) , qui, en lien direct avec l'office de tourisme, participe activement aux fêtes annuelles et manifestations locales.  A proximité du magasin où s'approvisionnait Paul Gauguin, se trouve un centre culturel qui lui est dédié, ainsi que sa maison, et le puits où ont étés retrouvés de nombreux vestiges provenant de son atelier. Vers l'église, qui renferme un magnifique tabernacle incrusté de nacre,  un petit musée présente des reproductions d'oeuvres de l'artiste ainsi que des témoignages de cette époque (dessins, photos, lettres). La maison du Jouir, ou il avait son atelier, fut reconstituée; elle abrite aujourd'hui un atelier d'artisanat. Sur sa tombe, bien protégée sous un frangipanier qui y dépose ses pétales, a été posée la statue de bronze d'Oviri ,réalisation dont il avait fait son emblème (Oviri:  sauvage, replié sur son être) .  A quelques mètres, se trouve le monument élevé à la mémoire de Jacques Brel, emplacement sur lequel il espérait construire sa maison. Son avion " Jojo" a même été réparé et à trouvé sa place à l'espace culturel Jacques Brel. Un magnifique panorama sur la mer s'étend à perte de vue depuis le petit cimetière d'Atuona. 

2

Le port de Tahauku se trouve à deux kms. Pas de pleine cotière pour cette île au relief contrasté puisqu'elle est dominée par trois monts d'origine volcaniques: Temetiu (1276m), Feani (1026m) et Ootua (924m). Plus exposée au vent et à la pluie, elle n'a pu bénéficier de la formation d'un récif de corail, mais ses vallées sont riches et bien cultivées. D'importantes forêts ont vu le jour, utiles à la production de bois cher aux sculpteurs. 

Hiva'oa offre de belles randonnées pédestres ou équestres qui vous reconnecte directement avec dame nature.  La  pêche, la plongée, ou encore les croisières sur l'Aranui ou le Taporo 4 vous promettent des heures inoubliables et ressourçantes. Vous serez accueillis dans des pensions de familles ou des bungalows privés dont le propriétaire se fera une joie de vous faire découvrir la région.  Dans le lieu dit d'Anakee, face à Atuona, un hôtel qui porte le nom du motu voisin (Anakee) , nous gratifie d'un panorama exceptionnel. 

Hiva 'oa est relié quotidiennement à Tahiti, et plusieurs jours par semaine aux autres îles de l'archipel, par les lignes intérieures d'air Tahiti . En 1991, Pierre Ottino, un  archéologue réputé publie : "Hiva 'oa , images d'une mémoire océanienne. "     

Ho brell

 

                       

5 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 23/10/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×